Elise Enjalbert

Dessin

 

Jeune dessinatrice, Elise Enjalbert a grandi avec un crayon à la main. Sensible et observatrice, un simple détail peut lui procurer l’expression de ressentis, au travers de son regard attentif de la vie.

Cette artiste crée alors pour vous, une oeuvre originale, avec la participation de son regard, mais aussi du vôtre qui est tout aussi précieux que primordial.

Découvrez ainsi et laissez vous porter par la douceur et la volupté du travail d’Elise Enjalbert

 

Vous cherchez des idées de personnalisation? Vous avez déjà imaginé votre oeuvre sur mesure et vous souhaitez recevoir une proposition détaillée?

L'équipe d'Edmond vous accompagne.

Biographie

Une artiste en fuite du “classique”

Elise est une jeune artiste qui a posé ses bagages à Paris durant sa dix-septième année. Après un bac en Arts Appliqués obtenu à Toulouse, elle a décidé de continuer ses études du côté de l’illustration et du design graphique.
Le cadre scolaire que l’on peut peut qualifier de « classique », Elise ne s’y est jamais épanouie. C’est pourquoi très tôt dans sa scolarité, elle a su et choisit l’orientation qu’elle prendrait ; des études artistiques.

Après son diplôme, elle a fait le choix de se mettre directement à son compte, afin de ne pas se sentir encadrée, enfermée dans un cadre d’entreprise « classique », comme à l’école. Et cette décision, lui a finalement permis d’enchaîner de très nombreuses expériences professionnelles qui ont fait évoluer et grandir l’expression et la singularité de son art.

Désormais, Elise se place dans une démarche nouvelle, à la recherche d’une plus grande pureté artistique, afin d’emmener ses créations encore plus hors du cadre des Arts Appliqués.

Un large panel d’influences et d’inspirations

Elise s’intéresse à tous les arts et puise en chacun des sources d’inspiration. Ainsi, c’est dans le cinéma et la photographie qu’elle observe le cadrage des images, la mise en scène des corps et la lumière qui ne cesse de créer de nouvelles nuances de couleurs.

Ses modèles cinématographiques, elle les retrouve dans la Nouvelle Vague, mais aussi dans des films de Xavier Dolan, Eric Rohmer, Pedro Almodovar ou encore Wes Anderson qui ont la particularité d’avoir un travail très esthétique et profondément sensible et chez qui un simple cadrage apporte une émotion. La musique qui accompagne le cinéma l’inspire également beaucoup.

Quant à la peinture, Elise se retrouve dans l’art moderne qui se caractérise par une rupture avec les canons de la figuration de l’art classique.

Néanmoins, elle regarde aussi justement, du côté de cet art classique, pour la subtilité du travail des corps.

En terme de processus créatif, Elise aime regarder du côté de Niki de Saint Phalle et son approche thérapeutique de la création, afin de toujours repousser les limites d’échelle de ses productions. Et évidemment Picasso, sa rupture des codes, sa liberté et sa productivité. Et, enfin, pour ce qui est de l’inspiration sensorielle, elle lui est très introspective. Elise a et ressent le besoin d’être seule, à l’extérieur dans des espaces sauvages et lumineux. À Paris, elle se recréer ces sensations avec l’aide de la musique, qui la coupe du monde et la maintient dans cette bulle de créativité bien à elle.

Le crayon comme prolongation du corps

Elise n’a jamais eu de révélation quant au fait de dessiner. Le dessin a grandi avec elle, instinctivement et finalement, comme une évidence. Ainsi, le crayon comme quasi unique médium, Elise estime ne pas l’avoir choisi, mais que ce crayon l’a choisi, elle. Encore une fois, comme une évidence.

Concernant l’apprentissage du dessin, Elise est une autodidacte. Ses études en Arts Appliqués, lui ont appris l’observation et la composition des oeuvres, mais aussi l’influence des choix cohérents entre la forme et le fond par exemple.
Ainsi, le crayon faisant partie intégrante de sa vie, la technique en découle forcément. La rapidité d’exécution de chaque oeuvre dépend en effet du format, puisque chaque espace de couleur est minutieusement rempli à la main par ses soins.

Des thèmes relatifs à ses différents états émotionnels

Les sujets de travail d’Elise dépendent de ce qu’elle a besoin de faire sortir, une manière à elle d’exprimer ses sentiments.

En quête de beau, de grandiose et d’affirmation, elle regarde avec rigueur et émotion les compositions de tableaux classiques, l’équilibre et la volupté des corps de ces derniers. Elise se lance alors dans une série de dessins, en très grand format, qui rend hommage à ces grands maîtres. Une manière également pour elle, de se prouver à elle-même, qu’elle peut, elle aussi, flirter avec eux.

Et naturellement, lorsqu’elle est dans une période plus mélancolique ou de questionnements sur elle-même, elle se tourne vers l’autoportrait ou même l’abstrait.
Plus largement, Elise est une artiste qui a toujours été tentée vers la représentation du végétal et du féminin, très en lien avec le ressenti de sa féminité.

Pour vous donner une idée, voici quelques oeuvres déjà réalisées (non disponibles à la vente)



Prix des illustrations originales imprimées en unique exemplaire

Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Black Couples
Black Couple, 2018
Crayons de couleurs sur Canson
42 x 29,7 cm
285 €
Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Les Baigneuses, Carré
Les Baigneuses, 2018
Crayons de couleurs sur Canson
42 x 29,7 cm
200 €
Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Two Girls, carré
Two Girls, 2018
Crayons de couleurs sur Canson
42 x 29,7 cm
285 €
Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Selfelise, carré
Selfelise, 2018
Crayons de Couleurs sur Canson
29,7 x 21 cm
215 €
Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Le Baiser, carré
La Baiser, 2018
Crayons de couleurs sur Canson
29,7 x 21 cm
215 €
Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Etreintes, carré
L’Étreinte, (d’après L’Enlèvement de Proserpine de Bernini, 1621), 2018
Crayons de couleurs sur Canson
42 x 29,7 cm
330 €
Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Amies, Carré
Amies (d’après Les Trois Grâces, de Canova, 1812), 2018
Crayons de couleurs sur Canson
42 x 29,7 cm
285 €
Dessin au crayons de couleurs de la dessinatrice Elise Enjalbert, intitulé Amants, carré
Amants, 2019
Crayons de couleurs sur Canson
29,7 x 21 cm
215 €

Diplômes

2008

Bac STI Arts Appliqués, Toulouse

2010

DMA illustration mention excellent, Paris

2012

BTS Design graphique, mention Bien, Paris


Collaborations en Illustration

Rock en Seine, Kenzo, Paulette Magazine, Monsieur Marguerite, LA JAVA, etc...

Expositions

2018

Klin d'Oeil au carreau du temple - 8 & 9 Décembre 2018, Paris

2019

l'Antigalerie, 13 & 14 Avril, Paris
Klin d'Oeil au Carreau du Temple, 27 & 28 Avril 2019, Paris
1230° à la galerie Iconoclastes, du 3 au 9 Mai 2019, Paris
Collectif Edmond Art - Exposition, du 9 au 18 Mai 2019, Paris