Benjamin Van Blancke

Dessin

 

Jeune artiste partageant son temps entre Bruxelles et Paris, Benjamin Van Blancke a choisi le dessin à l’encre comme spécialité.

Illustrateur au talent largement reconnu, sa production personnelle reste, toutefois, purement artistique. Elle s’éloigne ainsi du volet illustratif et rentre pleinement dans le domaine du dessin contemporain.

Découvrez, l’œuvre de cet artiste talentueux, qui laisse la part belle au Temps et à l’Histoire, comme pour mieux questionner le spectateur sur notre société actuelle.

 

Vous cherchez des idées de personnalisation? Vous avez déjà imaginé votre oeuvre sur mesure et vous souhaitez recevoir une proposition détaillée?

L'équipe d'Edmond vous accompagne.

Biographie

Un illustrateur réputé… et un artiste de talent

Artiste entièrement autodidacte, Benjamin dessine depuis l’enfance. Il choisit, tout naturellement, d’étudier le graphisme et le design pendant 5 ans en Allemagne. Fort d’une solide formation, il retourne à Paris en 2013, et enchaine depuis les projets d’illustrations d’envergure. Citons parmi ses plus importantes commandes, les illustrations qu’il a réalisées pour Les éditions Les Belles Lettres, ou encore celles de la collection 2019 de la Monnaie de Paris. Réduire le travail de Benjamin au seul volet illustratif, serait toutefois une erreur. Et pour cause, il développe depuis quelques années une production personnelle éminemment artistique, et s’impose ainsi dans le domaine du dessin contemporain comme un des jeunes talents à suivre. Plusieurs expositions de sa production d’artiste sont d’ailleurs en cours de préparation.

Anachronisme, Histoire et Temporalité

Benjamin Van Blancke est un passionné d’Histoire et d’architecture. Brutalisme, périodes classique et baroque sont autant d’influences sur sa production. ll aime, ainsi, citer différents éléments historiques ou architecturaux dans son travail. De tout ses centres d’intérêts, naît également une constante dans son œuvre : celle d’introduire dans ses dessins des anachronismes. Le buste d’Auguste côtoie alors les usines de notre société industrialisée ; les chevaliers en armures empruntent les autoroutes d’aujourd’hui. Parfois dépourvues de toute arrière-pensée, ces contradictions temporelles sont pour Benjamin Van Blancke un simple jeu intellectuel. Bien souvent, toutefois, elles deviennent le moyen d’inviter le spectateur à une méditation sur la société actuelle et ses évolutions. Ainsi, et sans jamais lui imposer sa vision des choses, l’artiste offre au regardant la possibilité de réfléchir librement sur le monde qui l’entoure.

Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Futurae II, il représente des enfants avec des armes
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Futurae I, il représente un squelette de cerf devant une centrale nucléaire
 

Une technique influencée par les gravures du siècle d’or hollandais

La technique de Benjamin est pure et simple. Ce dernier utilise exclusivement l’encre comme medium et traite les différentes nuances de gris et d’opacité grâce un minutieux travail de hachures. Monochromie et souci du détail deviennent dès lors les deux maîtres mots de son savoir-faire technique. L’influence des maîtres anciens sur celui-ci est substantielle. Citons Israël Silvestre, Dürer ou Cranach l’ancien. Tant dans la technique que dans les sujets, ces derniers sont, sans nul doute, une source d’inspiration pour l’artiste.

 

Pour vous donner une idée, voici quelques oeuvres déjà réalisées


Vous souhaitez acheter une oeuvre déjà créée ? Cliquez sur le bouton !

Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Caedes, il représente la route de l'exode
Caedes, 2018
Encre sur papier
30,5 x 23 cm
1 100 €
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé S. Clotidis, il représente la princesse Clothilde
S. Clotildis, 2018
Encre sur papier
31 x 21,5 cm
1 100 €
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Palmyra Rider, figurant les ruines de Palmyre
Palmyra Rider, 2018
Encre sur papier
38 x 28 cm
2 200 €
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Luxuriâ, il représente un buste d'Auguste devant un paysage industriel
Luxuriâ, 2018
Encre sur papier
38,5 x 28,4 cm
2 500 €
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Pertuis Aurelianensis, il représente la cathédrale d'Orléans
Pertuis Aurelianensis, 2018
Encre sur papier
30,5 x 23 cm
1 100 €
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Solitudinem, il représente deux antilopes devant un temple
Solitudinem, 2018
Encre sur papier
40,4 x 28,4 cm
2 500 €
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Napoleo transita, il représente un buste de Napoléon dans un paysage
Napoleo transita, 2018
Encre sur papier
30 x 22 cm
1 100 €
Dessin à l'encre sur papier par Benjamin van Blancke intitulé Eques, représentant des chevaliers en armures sur l'autoroute
Eques, 2018
Encre sur papier
39,4 x 28 cm
2 500 €

Diplômes et Prix

2014

Silver Prize au Concours FABRIANO 750, Anniversary drawing contest - Paris, Institut culturel Italien

2013

Diplomé des arts et techniques de Berlin (Berliner Tecknisches Kunsthocheschule, nouvellement Ecole d’art d’Europe de Berlin)

Expositions et Commandes

2019

Dessins de la collection 2019 en collaboration Stéphane Bern - Monnaie de Paris

2017

Caterpillar Shoes - Milan, Salone del Mobile