Le Blog Art d'Edmond


Le rendez-vous des amoureux de l'art

 

Edmond et son équipe de rédacteurs souhaitent vous faire partager leur passion. C'est pour cette raison que nous avons choisi de créer pour vous ce blog art ! Nous vous y dévoilons tout ce que vous avez toujours voulu connaître du monde de l'art. Découvrez les principaux courants, les plus grands artistes, des révélations inattendues sur les plus grands chefs d'oeuvres...

Retrouvez nos rencontres et interviews avec les personnalités du monde de l'art, qui ont à coeur de vous transmettre leur sensibilité. Appréciez nos conseils pratiques d'accrochage ou de conservation de vos oeuvres, nos astuces pour défiscaliser en achetant de l'art... Bref, n'hésitez pas à vous perdre parmi toutes les découvertes du blog art d'Edmond!

 

Découvrez les rédacteurs du Blog Art d'Edmond

 
 

Alexis


Léa


Caroline


Carine


Clarence


Tous les articles du Blog Art d'Edmond
5 septembre 2018
Détail de l'affiche des Rencontres d'Arles 2018 représentant un chien habillé en femme

Les rencontres d’Arles 2018

Petit article (pas super objectif je l’admets) sur un des évènements majeurs de la photographie en France. Fondé en 1970 avec la participation d’un certain Lucien Clergue originaire de la ville, cet évènement a vite été auréolée d’une reconnaissance internationale et constitue désormais un rendez vous immanquable pour les passionnés de photographie, et pour les autres aussi. Résumé en quelques mots: de la dynamite en barre. La 49ème édition nous invitait à un retour vers le futur.
5 septembre 2018
Vue de profil de la tête du squelette de Trix, présenté à l'occasion de l'exposition "un T-Rex à Paris"

“Un T-Rex à Paris”

Vous l'ignorez peut-être, mais depuis le 6 juin, un T-Rex vous attend à Paris! Et vous êtes chanceux ! Puisque devant le succès rencontré, le Museum d’Histoire Naturelle prolonge l’exposition jusqu’au 4 novembre 2018. N’attendez plus, foncez!
5 septembre 2018
Magiques Licornes Tenture de la dame à la Licorne, la Vue, cette tapisserie est conservée au musée de Cluny.

“Magiques Licornes” au Musée de Cluny

On ne compte plus les accessoires et autres produits dérivés sur le thème de la licorne. Cette tendance n’est en rien nouvelle puisque dès le Moyen-Age, la licorne envahit les imaginaires.Le Musée de Cluny revient sur cette animal fantastique avec l’exposition “Magiques Licornes” qui se déroule jusqu’au 25 février 2019.
20 août 2018
Huile sur toile de Nicolas de Staël représentant Agrigente en Sicile, et exposé à l'hôtel de Caumont

“Nicolas de Staël en Provence” à l’Hôtel de Caumont

Nicolas de Staël (1914-1955) exprime en une quinzaine d’années seulement son faire artistique. Voyageur forcé ou volontaire, il vit tout aussi bien les atmosphères nordistes que sudistes, atmosphères qui forgent par la suite les tonalités de ses œuvres. Peu nombreuses sont les expositions monographiques sur l’artiste qui ont eu lieu en France récemment : si l’on peut louer la rétrospective organisée par le Centre Georges Pompidou à Paris en 2003, seuls le Musée d’art moderne André-Malraux du Havre et le Château Grimaldi d’Antibes ont également honoré son travail, plus récemment, en 2012 et 2014 – notamment à l’occasion du centenaire de la naissance de l’artiste.
19 août 2018
Photographie issue de l’exposition « le Village Potemkine » représentant Carson City

Gregor Sailer, “Le Village Potemkine”, 2015-2017

Gregor Sailer (1980, Shwaz, Autriche) attire le visiteur sur une exposition sensée et sensible, dotée d’une rare subtilité. Les Rencontres d’Arles 2018 sont une occasion pour le jeune photographe autrichien de tirer les fils, d’explorer et de montrer, par le biais de sa démarche artistique, des questions essentielles relatives à la réalité – ou, devrait-on dire, aux réalités de notre monde.Ces interrogations passent par un prisme a priori historique, donnant toute sa force à la parole de l’artiste. On raconte en effet que le ministre russe Potemkine fait construire d’apparentes luxueuses façades destinées à la visite de la Crimée par l’impératrice Catherine en 1787, pour cacher la misère des contrées de cette péninsule. En réalité il ne s’agit là que de carton-pâte.

18 avril 2018
Passant devant les deux plateaux commandés par l'Etat à Daniel Buren

A la découverte des colonnes de Buren

Pour profiter de ces belles journées ensoleillées, Edmond adore parcourir les rues de Paris à la découverte de ses nombreux chefs d’œuvres in situ. C’est aujourd’hui dans la cour du Palais Royal, au travers des célèbres colonnes de Buren qu’Edmond a décidé de flâner.Cette sculpture monumentale, au véritable nom "Les Deux Plateaux", est le résultat d’une commande, en 1985, du ministre de la culture Jack Lang. Aujourd’hui très populaire, elle fut pourtant l’objet d’une véritable polémique populaire, médiatique et politique.